Centre de Parodontie et
d'Implantologie Saint-Bruno


Information sur les implants dentaires


Un implant dentaire est une racine de dent artificielle qui est insérée dans votre mâchoire et sur laquelle on fixera une dent de remplacement ou un pont. Les implants dentaires sont une solution idéale pour les personnes qui ont une bonne santé buccodentaire générale et qui ont perdu une ou plusieurs dents à la suite d’une maladie parodontale, d’une blessure ou pour toute autre raison. Si vous avez encore des questions après avoir lu l’information qui suit, discutez-en avec le parodontiste.

Quels sont les avantages d’un implant par rapport à un pont ou à une prothèse ?

Un implant dentaire présente plusieurs avantages par rapport à d’autres solutions de remplacement des dents, dont ceux-ci :

Maintien de l’intégrité du reste de votre dentition. En plus de ressembler à une dent naturelle et de fonctionner comme celle-ci, l’implant dentaire remplace une seule dent sans compromettre la santé des dents voisines. L’autre traitement courant lors de la perte d’une seule dent est un pont fixe ancré sur les dents. Celui-ci nécessite que les dents voisines soient meulées pour retenir le pont cimenté. Lorsqu’on remplace plusieurs dents, les ponts fixes et les prothèses partielles amovibles (un partiel) sont retenus par les dents voisines, tandis que les ponts ancrés sur des implants ne le sont pas.

Maintien de la santé du tissu osseux. Comme l’implant dentaire remplace la racine de votre dent, votre mâchoire est mieux préservée. Les implants s’intègrent à votre mâchoire, ce qui aide à garder le tissu osseux sain et intact. Avec un pont ou une prothèse partielle amovible, une partie de l’os qui entourait auparavant la racine de la dent qui a été extraite va se résorber.

Bienfaits durables. À long terme, les implants sont esthétiques, fonctionnels et confortables. Pour les ponts fixes sur dents naturelles, le ciment qui les retient en place peut s’éroder et laisser pénétrer des bactéries susceptibles de faire carier les dents voisines. Finalement, les prothèses amovibles peuvent bouger dans votre bouche, ce qui réduit votre capacité de mastiquer certains aliments.

Comment l’implant est-il posé dans ma bouche ?

Premièrement, l’implant, qui ressemble à une vis, est fixé à la mâchoire. Au cours des mois suivants, on laisse l’implant et le tissu osseux se fusionner pour former l’ancrage de votre dent artificielle. Pendant ce temps, on peut placer une dent de remplacement temporaire. Une deuxième intervention est parfois nécessaire pour exposer l’implant et placer un petit capuchon/pilier pour permettre à la gencive de guérir autour. La dent de remplacement (la couronne, le pont ou la prothèse) sera ensuite fabriquée par votre dentiste ou prosthodontiste, puis fixée au pilier.

Quelles interventions pourrait-on devoir pratiquer avant de fixer mon implant ?

Une intervention appelée préservation de la crête osseuse est parfois nécessaire pour préserver l’os et minimiser la perte osseuse autour de l’endroit où a eu lieu l’extraction, c’est-à-dire l’alvéole. Une technique courante consiste à combler l’alvéole au moyen d’une greffe osseuse et à laisser l’os guérir pendant une période variant de quatre à douze mois avant la pose de l’implant.

Une augmentation de la crête pourrait s’avérer nécessaire si vous n’avez pas assez de tissu osseux pour ancrer un implant. La perte osseuse pourrait avoir été causée par une maladie parodontale, l’utilisation d’une prothèse, une blessure ou un traumatisme. Durant cette intervention, une greffe osseuse ou un substitut osseux est ajouté là où c’est nécessaire pour assurer un ancrage adéquat aux implants. Il faut habituellement compter de quatre à douze mois pour la cicatrisation du tissu osseux avant la pose d’implants.

Un comblement sinusal pourrait s’avérer nécessaire pour fixer des implants à l’arrière de la mâchoire supérieure, car il y a peu de hauteur osseuse disponible sous vos sinus pour y ancrer les implants. Lors de cette intervention, le plancher du sinus est élevé par une greffe osseuse de façon à combler d’os la partie inférieure de votre sinus afin de permettre un ancrage adéquat pour les implants. Après quatre à douze mois de cicatrisation, vous serez prêt pour la pose de vos implants.


Pour plus d'information ou pour consulter un parodontiste, contactez-nous

Note : Cette page d'information est une traduction adaptée d'un document de l’Académie Américaine de Parodontologie et elle est fournie à titre de service public. Elle ne devrait en aucun cas remplacer les soins et les conseils prodigués par le parodontiste. Il peut y avoir des variations dans le traitement que le parodontiste recommandera en fonction de particularités et de circonstances individuelles.



Autres ressources


Logo CAP
Académie canadienne de parodontie
Information sur la parodontie.

Logo AAP
Académie américaine de parodontie (anglais)
Le plus gros site sur la parodontie en amérique (anglais).

Logo FDSQ
Fédération des dentistes spécialistes du Québec
Information sur les autres spécialités dentaire au Québec




Logo refrence   Référer un patient

Logo Facebook   Page Facebook